samedi 9 février 2008

La naissance d'une passion 6

La naissance d’une passion (suite de mars 2006)Par Fernande G. Martel, Notre-Dame-de-Montauban

Nous voilà au printemps 2006, il me reste 1044 plants à mettre au jardin, 857 tétraploïdes et 187 diploïdes viennent s’ajouter à ma collection d’hybrides.

Pendant ce temps, d’autres plants fleurissent; 05-18-02 me montre le bout de son pistil, je la trouve magnifique.


Elle a pour parents (My Darling Clementine x Druid’s Chant) mais je n’ai pas sa hauteur ni son diamètre, je n’ai plus le temps…

Depuis quelques années, plusieurs personnes essaient de me convaincre d’enregistrer de mes plants auprès de l’AHS (American Hemerocallis Society). Je leurs répond que ça ne m’intéresse pas, que j’hybride pour mon plaisir. Mais lorsque j’ai vu 05-18-02, je peux dire que j’ai commencé à y penser. Je me dis que si elle performe bien elle pourrait être ma première enregistrée. Mais il y a la barrière de la langue…

L’été arrive enfin avec sa floraison de beautés. Maintenant je ne fais plus que des tétraploïdes. Celles que j’utilise le plus sont : Canadian Border Patrol, Ed Brown, Ida’s Magic, Wisest of Wizard. Je termine la saison avec 1682 graines.

La fin de l’année est difficile, un problème de santé vient me ralentir. Après une première opération le 06 décembre, j’apprends le 29 que j’ai un cancer à la thyroïde et que je devrai être opérée à nouveau à la mi-janvier et hospitalisée encore à la fin février pour un traitement. J’ai besoin de me raccrocher à quelque chose de positif, donc ma passion vient me redonner le goût d’aller de l’avant, de me battre et de faire confiance à la vie. Le 31 décembre 2006 je commence à faire tremper ma multitude de graines. (Ça c’est du bonheur à l’état pur, la vie à son meilleur).

2007 est là avec son lot de projets. Je ne veux plus acheter d’autres hémérocalles sauf quelques-unes dont je surveille l’arrivée sur le marché. Je trouve Forestlake Ragamuffin à un prix quand même raisonnable et je décide de me faire plaisir. Je me fais « un cadeau de vie ». Festive Art, Inherited Wealth et Something Wonderful viendront compléter mes achats.

Mon conjoint s’implique de plus en plus, il m’aide énormément, je ne sais pas ce que j’aurais fait sans lui. C’est lui qui met la terre dans les pots, descend tous les plateaux de semis au sous-sol et fait l’arrosage régulièrement. Je ne fais que semer et étiqueter et c’est assez... Ce ne sont plus seulement mes bébés mais bien les nôtres.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil

Compteur gratuit
Compteur